Forum rpg Twilight
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rendez-vous sur Over Light Version 2 pour une version récente du forum Very Happy

Partagez | 
 

 Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vampire Végétarien

☼ Crédits : //
☼ Date d'inscription : 02/02/2015
☼ Messages : 71
☼ Célébrité : Jude Law
☼ Âge du Perso : 171 ans
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Empathe
☼ Localisation : Californie
☼ Occupations : Psychologue en vacances
☼ Amour(s) : En Break.
☼ Disponibilité rp : ...
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Oh...oh...
avatar
Jasper W. Cullen
MessageSujet: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Lun 2 Fév - 14:39

Certains passages de ce rp pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes ou des âmes les plus sensibles.


Je n'avais pas su terminer ma mission. De toute façon, Renesmée était en sécurité, puisqu'elle avait rejoint Alice. Mais moi, j'étais brisé.
Je connaissais ma femme. Je savais ce qu'elle ressentait pour moi. Un amour immense, une tendresse infinie, et son désir n'était réservé qu'à moi. Jusqu'à maintenant. J'étais fou d'Alice. Depuis le jour où nous nous étions rencontrés, où elle m'avait promit d'être auprès de moi dorénavant pour l'éternité. J'étais fou d'elle et pas un instant ne passait sans que je fus comblé d'être à ses côtés. J'avais souvent craint pour sa vie, car son don était hautement convoité. Mais elle était forte et tellement douée...

Il y avait une seule chose qui avait peut-être rendu moins exaltante notre vie de couple. Lorsque nous avions décidé de nous joindre aux Cullens, malgré un grand entrainement, il avait été difficile pour moi de résister au sang humain. De ce fait, Alice avait été sans cesse là pour me calmer et de mon côté, j'avais du rester sur la réserve. Toujours tendu, pour ne pas perdre le contrôle, au point que je ne pouvais que rarement me laisser aller à Forks. Par conséquent, notre relation était devenue beaucoup plus mentale que physique. Seuls quelques weekends par ci ou par là nous avaient permis de nous aimer, mais notre sexualité était devenue beaucoup plus rare. Et même si je la désirais énormément, je m'étais habitué à cette vie plus tendre que passionnelle. Alice aussi.
En plus, vivre avec une communauté de vampire supposait que nous ne pouvions rien faire sans que les oreilles hyper sensibles de tous soient au courant.

Mais depuis que nous étions à Tamara, nous avions des chambres spécialement conçues pour qu'aucun bruit ne s'en échappe.

Pourtant, les habitudes étaient là et même si cela faisait un an, nous avions du faire l'amour en tout et pour tout peut-être trois ou quatre fois.

L'ambiance de la Louisiane invitait pourtant plutôt à la luxure, était-ce donc pour toutes ces raisons que j'avais sentie ma femme attirée par un homme plus que jamais ?
Faisait-il partit de ce passé dont ni elle ni moi n'avions jamais tenu à parler ?

J'étais brisé. Je l'aimais et je ne me voyais pas poser les mains sur une autre ou même laisser le désir pour une autre me remplir. C'était elle qui passait avant toutes.
Je l'aimais et j'avais l'impression qu'elle ne pourrait plus jamais m'aimer.

Je m'assis à la fenêtre. Notre couple manquait de sel. Peut-être aurions nous du adopter un enfant ... Ou repartir en voyage... ? J'étais perdu. Je fermais les yeux. Je ne savais même pas si j'en voulais à Alice. J'étais abattu. Le meilleur soldat de la famille, réduit à néant.

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable
uniquement sur mon compte principal Bella).
Avant toi tout n'était que ténèbres... puis tu as vu notre avenir et dans ton sourire j'ai lu ma joie. À jamais, je suis à toi. ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Mar 3 Fév - 18:41



J'étais perdue...

Nessie venait de quitter la boutique, elle savait ce que je venais de faire, et moi je savais son secret, j'avais promis de le garder pour moi. C'était ce que je comptais faire.
Comment avions-pu en arriver à ce point..? Rosie et Emmett qui s'était séparé... Moi qui cédais à la tentation et Nessie qui avait... Enfin bref...

Je me retrouvais seule dans ma grande boutique et un silence angoissant y régnait... J'étais seule avec ma culpabilité... Je ne comprenais pas ce qui avait pu arriver. Forks me manquait! Tout était si parfait là-bas, nous étions lycéen et nous nous aimions. Tout était simple.

La sensation de tristesse et de dévastation que j'avais ressenti lorsque Priam était parti me revint en mémoire. Je n'avais jamais ressenti une tel douleur. C'était comme si ce n'était pas ma peine... Jasper... Non ce n'était pas possible. Pourtant quelqu'un de ma famille avait suivit Nessie jusqu'ici... Je pris mon téléphone et appela Carlisle. Il fallait que j'en ai le cœur net. Venais-je de détruire ma vie?
"Alice?" "Carlisle, désolée de te déranger mais je voulais savoir qui suivait Nessie aujourd'hui?" "Jasper, pourquoi?" Tout s'écroula autour de moi... Jasper... C'était lui que j'avais ressentit.... "Pour rien, merci..." dis-je en raccrochant...

Jasper...

Il avait du sentir l'état d'excitation dans lequel je me trouvais ou pis encore, il avait vu Priam quitter l'arrière boutique à moitié nu... Qu'avais-je fais...? La tristesse s'empara de moi. Sans le vouloir je venais de briser le cœur de mon mari, mon âme-sœur...

Sortant de la boutique, je déambulais dans les rues bondées de Tamara. J'étais perdu qu'allais-je faire..? Priam... Pourquoi avais-je cédé aussi facilement...? C'était bizarre car je ne l'avais pas revu depuis des décennies... Ce n'était que Priam...

J'inspirai un grand coup. Mmmmh cette odeur... Ce sang fleuri! Cette jeune fille en fauteuil sentait littéralement bon. L'envie de planter mes crocs dans sa gorge se fit sentir. Que m'arrivait-il? Ce n'était pas moi! J'étais quelqu'un de gentille et de joyeuse. Je ne faisais pas de mal au innocent et encore moins buvais leur sang...

J'étais perdu... Mon passé que je voulais à tout prix refouler revenait au grand galop... Priam... Cette soif du sang humain...Je ne voulais pas le reconnaitre et surtout je ne pouvais pas le reconnaitre, mais mon passé n'était pas une honte... Priam n'était pas une erreur... Toutes ces heures dans le creux de ses  bras... Tout ce sang humain bu sur son corps d'apollon... Oh Morphée! Pourquoi es-tu revenu maintenant..?

Je le savais et je l'avais toujours su. Priam était et est un coureur de jupon. Le pêché et la luxure était un domaine de prédilection pour lui, il aimait avoir tout un tas de femme et même plusieurs en même temps, mais lorsque j'étais avec lui... Il n'y avait eu que moi...

Que devais-je faire? M'enfuir? Disparaitre à jamais? Non, je ne pouvais pas fuir... Il fallait que j'assume mes actes, mais je ne savais pas comment... Toutes sortes de visions m'assaillir. Je voyais chacun de mes choix mais aucune issu n'était satisfaisante. Demander aux Volturi de mourir? Raté car ils ne le feraient pas. Fuir? Nessie me retrouverai.

Perdu dans mes tourments je m'étais retrouvé devant la pension... Mon corps tout entier tremblait de peur. Et si Jasper n'était plus là??? S'il m'avait quitté? Que deviendrais-je? Jasper, mon âme-sœur que j'avais tant attendu. Je me rappelais de notre rencontre, de ce moment privé dans cette chambre d'hôtel ce qui me fit sourire. Jasper était la douceur incarné, il avait tant souffert... Mais il avait su être coquin aussi. Il m'avait toujours respecté et aimé dignement... Comment pourrais-je le regarder à nouveau?

J'étais à présent devant la porte de notre chambre. Il était là de l'autre côté. Je le sentais. J'avais l'impression de sentir mon cœur battre de peur dans ma poitrine. J'ouvris la porte. Jasper était assis près de la fenêtre. Il paraissait si triste. Aucune trace de colère ou de haine n'habitait ses traits... J'aurai tout donné pour savoir ce qu'il pensait. Je refermais la porte derrière moi...

J'avançais au milieux de la pièce.

-Jasper..., fut le seul mot qui voulu sortir de ma bouche dans un murmure...

Je ne savais quoi faire... Je ne savais quoi dire... Et surtout je n'avais plus ma place ici...


☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Végétarien

☼ Crédits : //
☼ Date d'inscription : 02/02/2015
☼ Messages : 71
☼ Célébrité : Jude Law
☼ Âge du Perso : 171 ans
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Empathe
☼ Localisation : Californie
☼ Occupations : Psychologue en vacances
☼ Amour(s) : En Break.
☼ Disponibilité rp : ...
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Oh...oh...
avatar
Jasper W. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Jeu 5 Fév - 18:07


Lorsqu'elle entra dans la chambre, je sentis un frisson me parcourir l'échine. Pas réellement de froid, mais plutôt d'angoisse, d'amour et de peine mêlés. Quelque chose que je n'avais jamais ressenti, car malgré tous nos tourments, je n'avais jamais remis en doute l'amour qu'elle éprouvait pour moi et qui était mon phare.
Lorsqu'elle prononça mon nom, je baissais la tête. Son parfum emplissait toute la pièce mais je pouvais aisément sentir celui de l'autre. De cet homme qui avait posé les mains sur elle. Je me sentis lentement imprégné d'une haine tenace envers cet homme qui avait osé. Jusqu'où avaient-ils étaient ? L'avait-il fait sienne ? Avait-il éprouvé du plaisir dans la chair de celle qui avait recueillie tout mon amour ? Celle à qui j'avais tout donné. Celle qui m'avait fait connaitre tout ce que le mot plaisir peut signifier et plus encore ?
Je m'étais livré à elle, corps et âme. Et elle s'était donnée à moi complètement. Si belle dans son amour et lorsqu'elle lâchait prise. Tellement qu'elle m'emplissait l'âme même quand elle n'était pas là. Je la voulais toujours. Rien que sentir sa présence et cela réveillait en moi tout le désir que j'avais d'elle, une passion enterrée également, une passion de rage qu'éveillait l'idée qu'elle ait pu trouver satisfaction ailleurs. Mais pour le moment, c'était au-dessus de mes forces, je ne pouvais pas la regarder. Je l'aimais. Comme un damné. Je l'aimais à en perdre la raison. Mais je devais savoir.

-Est-ce que tu es amoureuse de cet homme Alice ? Est-ce que tu as des sentiments pour lui ? Répond moi franchement. C'est tout ce que je te demande.

J'avais parlé sans me retourner, sans la regarder. Les yeux perdus dans le vague. Ma voix était neutre. Ni froide, ni chaleureuse. J'attendais pour oser ressentir ce trop plein d'émotion qui menaçait d'exploser. J'attendais de savoir toute la vérité.

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable
uniquement sur mon compte principal Bella).
Avant toi tout n'était que ténèbres... puis tu as vu notre avenir et dans ton sourire j'ai lu ma joie. À jamais, je suis à toi. ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Jeu 5 Fév - 19:00




Je posais mes yeux sur lui mais il ne me regarda pas. Comment l'aurait-il pu? J'avais juré fidélité devant Dieu et aujourd'hui contre toute attente je venais de briser mon serment... J'étais tout bonnement impardonnable. Comment pourrait-il m'aimer après cela...
Son regard était perdu dehors. Il ne bougeait pas, c'était tout simplement comme s'il ne m'avait pas vu... Comme si je n'existais plus... Comme si j'étais sortie de sa vie...

Mon cœur se brisa encore plus. Mes yeux me brulaient, c'était comme si je voulais pleurer mais n'y arrivais pas...Qu'avais-je fait..? Comment en était-je arrivé là..? Moi si droite, si parfaite et si amoureuse de mon mari, de l'amour de ma vie...

Je ressentais de la haine... Mais elle n'émanait pas de moi... Mais de Jasper... Il me détestait donc, et c'était justifié... Comment pourrait-il en être autrement. Je me haïssais moi même. Je venais de briser le cœur et l'âme de la personne à qui je tenais le plus au monde...

J'étais un monstre...

Je n'avais plus ma place dans cette chambre et encore moins auprès de lui.. Je devais partir, dans la seconde même... Mais Jasper, le regard toujours perdu dans le vague me demanda si j'aimais cet homme. Si j'aimais Priam...

Mon corps tout entiers voulait pleurer... Il était si froid, si indifférent... C'était... C'était comme s'il ne ressentais plus aucun amour, plus aucun respect pour moi. J'avais donc bel et bien tout perdu... Par ma faute...

Je gardais le silence durant de longues secondes qui me parurent une éternité. Je lui devais la vérité, je devais être sincère, mais je ne savais pas moi même ce que je ressentais... C'était comme si deux personnes résidaient en moi. Je n'arrivais pas à comprendre ce qui m'arrivait. L'ancienne Alice voulait sortir, vivre au grand jour. Perdais-je la tête..? Après tout, durant ma vie d'humaine j'avais été enfermé dans un asile... Peut-être que j'étais vraiment folle et cela ce montrait seulement aujourd'hui..?

Je regardais notre chambre, je me rappelais du jour ou nous l'avions décoré. J'avais voulu tout contrôler, le faire à mon image, et jasper a son idée. C'était un jour ensoleillé. C'était un très beau souvenir... Je reportais mon regard sur lui...

-Je ne sais pas..., lâchais-je plus à moi-même que pour Jasper... Je...

Comment lui expliquer? Je voulais me claquer la tête contre le mur! C'était tout ce que je méritais souffrir autant que je l'avais fait souffrir et pour finir...la mort... Je ne méritais plus de vivre.

-Priam fait partie de mon passé. De mon passé avant toi, avant nous... J'étais une toute autre personne à cette époque... J'étais une mauvaise personne et j'ai l'impression après cet après midi de ne pas avoir changé...

Oui les décennies ne m'avaient pas changé apparemment...

-Je suis sincèrement désolée. Mon amour pour toi est toujours pareil qu'au premier jour. Je n'ai jamais voulu te faire souffrir et m'en excuse...

J'étouffais! Je voulais pleurer mais rien ne coulais de mes yeux. Mes mains, mes bras, mon corps tout entier tremblaient. Je ne pouvais plus respirer, ma poitrine était comprimé! Je devais sortir, je devais partir. J'avais tout gâché! Je me retournais et plaçais ma main sur la poignet de la porte.

-Je t'aime et je suis navrée du mal que je t'ai fait.

Puis j’ouvris la porte...


☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Végétarien

☼ Crédits : //
☼ Date d'inscription : 02/02/2015
☼ Messages : 71
☼ Célébrité : Jude Law
☼ Âge du Perso : 171 ans
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Empathe
☼ Localisation : Californie
☼ Occupations : Psychologue en vacances
☼ Amour(s) : En Break.
☼ Disponibilité rp : ...
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Oh...oh...
avatar
Jasper W. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Jeu 5 Fév - 22:24

Elle était juste derrière moi. Elle me parlait. Me regardait. Je l'aimais. Un amour comme un océan. Mais je me sentais si nul. Si faible. Si bête. Réduit à rien juste parce que son désir avait été éveillé par un autre.
Ses mots étaient peints d'une tristesse insondable. Je pouvais la ressentir par la vibration de sa voix mais également grâce à mon pouvoir qui ne m'épargnait rien de ses remords et de sa douleur. Ma fée, mon lutin, le centre de ma vie souffrait le martyre. Au moins autant que je souffrais.
J'aurais du la prendre dans mes bras. En trouver l'énergie. Mais je n'y parvenais pas. Peut-être parce que la colère qui m'habitait menaçait d'exploser. Et pas pour les raisons qu'elle aurait pu imaginer. Pas parce que je lui en voulais, pas vraiment, même plus pour ce crétin qui méritait la mort si je le croisais...
En fait, j'étais en rage car j'avais l'impression de m'être trompé sur toute la ligne.
Lorsqu'elle ouvrit la porte, je fus saisis par cette sensation tenace que je ne devais pas la laisser filer, que c'était bien trop simple.
À vitesse vampirique, je me jetais sur la porte que je refermais d'un coup sec.

-J'ai changé pour toi Alice, dis-je en regardant la poignée toujours pas prêt à la regarder dans les yeux, je suis devenu un autre. J'ai cessé de boire du sang humain et dans ta lumière j'ai puisé un sens à ma vie. J'ai cru que tu étais la même que moi. Que tu aimais la pureté d'esprit. La pureté tout court. Alors je me suis arrangé pour être pur. J'ai aimé l'être à tes côtés, même si cela signifiait devoir me retenir à tout instant, vivre parmi les humains. Je me suis senti à ma place, peu à peu dans la lumière...Et voilà que tu craque pour un homme... qui a choisit le mal et n'a jamais fait d'effort pour en sortir ?

Cette fois je plongeais mes yeux dans les siens. Mon amour, bien que présent, s'était évaporé de mon expression. Il y avait de la rage dans mes prunelles, j'en étais conscient. En la regardant, je ressentis un désir bestial, comme si je voulais la soumettre pour lui faire payer et lui montrer de quel amour j'étais capable.

-Est-ce cela qui t'attire ? Un homme qui n'a que faire de la vie ? Un homme qui se moque que tu sois mariée, qui cherche à te séduire ? Un homme qui n'a pas peur de briser ton honneur ? Un homme sans mesure, sans limite ?

Je parlais presque violemment et tout à coup, je la soulevais et la pressant contre moi, la collais contre le mur à l'autre bout de la pièce, grâce à ma force vampirique. Ensuite, j'arrachais sa chemise d'un geste brutal. Enragé. Enfiévré.

-C'est ça que tu veux ? Un homme sans maitrise de soi ? Un homme qui ne te respecte pas ? hurlais-je.

J'embrassais alors son cou avidement, touchais sa poitrine dont j'arrachais le soutien gorge, soulevais ses jambes et plaquais une main sur sa bouche pour l'empêcher de me répondre.

Ensuite, après avoir défait ma braguette, je la fis mienne, d'un coup de reins violent. Et jusqu'à ce que le plaisir se déchaine en moi - et peut-être en elle, je n'en savais rien, pour la première fois, son plaisir m'indifférait - je ne la lâchais plus, continuant ma besogne sans la laisser reprendre son souffle. Jamais je ne l'avais prise par la force, sans l'embrasser sur les lèvres. Jamais je ne l'avais prise comme une chienne qu'on trousse dans une ruelle. Mais c'était peut-être ça qu'elle aimait après tout ? J'étais en rage et cette prise de force était une sorte de vengeance j'en étais conscient.

-C'est ça que tu aime ? demandais-je en rage. Être prise comme une catin ? Par un salop qui ne pense qu'à lui ?  Et si j'allais tuer un mec dans la rue, là maintenant tout de suite, ça t’exciterait aussi ?

J'étais toujours en elle, j'aurais pu la maltraiter des heures encore, je m'en sentais la haine et l'amour à la fois. Même si une part de moi pleurait.

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable
uniquement sur mon compte principal Bella).
Avant toi tout n'était que ténèbres... puis tu as vu notre avenir et dans ton sourire j'ai lu ma joie. À jamais, je suis à toi. ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Ven 6 Fév - 2:36




Le porte était ouverte, je marquais une courte pause afin de mémoriser l'odeur de cette chambre. L'odeur de l'homme de ma vie que je venais de perdre et que je ne verrais plus jamais... Par ma faute...Je n'arrivais pas à me décider. Une fois cette porte franchit, il n'y aura plus de retour possible... De toute manière, tout espoir s'était déjà envolé...

J'avançais d'un pas lorsque la porte se claqua violement et Jasper faisait barrage entre elle et moi. Il avait réagit, Il y avait un espoir, même infime qu'il soit, il y en avait un. Je le regardais et ce que j'y vis me donna des frissons. Le moindre de ses muscles étaient tendu, je pouvais entendre la poignet de porte craquer tant il la serait fort. Cet être si doux... Il n'était plus... Et ce part ma faute... Les ténèbres venait de s'emparer de lui tout entier... Les ténèbres et la rage...

Ses mots me heurtèrent de plein fouet. Il avait raison, il avait changé pour moi... Il avait tout fait pour s'intégrer, il l'avait fait par amour et moi j'avais tout gâché. Il pensait que je préférais un homme mauvais, mais ce n'était pas le cas. C'était lui que je voulais, je le voulais tout entier, corps et âme. Je voulais ses bons et ses mauvais côtés...

Il se retourna enfin et plongea son regard dans le mien... Le peur s'empara de moi. Ses pupilles autrefois si merveilleusement doré avaient laissé la place à deux orbites noires comme les ténèbres. La douceur de ses traits avait laisser place à la rage... Je fis un pas en arrière lorsque je vis ce qui allait se passer... Mon tendre Jasper... Il allait... Je n'arrivais pas à le croire...

Sa voix était empli de haine et de rage, ses mots étaient dur. Puis mes pieds quittèrent le sol. Il me serra si fort contre lui que si j'avais humaine ma respiration se serait arrêté nette. Je n'arrivais pas à réaliser ce qui se passait, et ce qui allait suivre. Était-ce un mauvais rêve..? Mon esprit quitta mon corps. C'était comme si je regardais la scène de l'extérieur. Comme si ce n'était pas mon corps qui venait d'être soulevé du sol et plaqué contre le mur...

La pauvre fille devant moi... Elle ne bougeait pas, était-elle sous le choc? Il fallait qu'elle se débatte, qu'elle réagisse... Mais aucune expression ne vint de sa part. Ses yeux était vide, comme si... Comme si elle était tout simplement morte... Était-ce réellement moi??? Un bruit de déchirement retentit dans toute la pièce... Il venait de m'arracher ma chemise. Pourquoi je ne faisais rien? Pourquoi le laissais-je faire? L'avais-je mérité?

Jasper cria de plus bel mais cela ne changea rien, je ne réagissais pas... Je n'arrivais pas à réagir. Je n'avais fait qu'embrasser un autre homme. Nous n'avions rien fait d'autre. Mais cela il l'ignorait.

Pauvre enfant... Jasper lui embrassa son cou férocement. Je pouvais sentir la rage, le désir, la haine et le mépris qu'il semblait ressentir. La pauvre enfant ne réagissait toujours pas et pour éviter un cri il lui posa une main sur sa bouche afin de retenir les sons pouvant s'échapper de cette bouche.

D'une main agile, il déboutonna sa braguette et pris de force cet ange muet...

C'était moi qui vivait cela... Mon regard se porta sur une photo sur notre table de chevet... Je fermais les yeux et eu l'impression de sentir une larme couler sur ma joue. Mais il n'en était rien. Mon mari... Il était en train de me violer... Avais-je mérité une telle punition? Avais-je méritais de subir ce calvaire qui me hanterai pour l'éternité..?

Surement.

J'avais l'impression que ce calvaire était sans fin. Je me sentais sale. Dégoutante. J'avais l'impression d'être une chienne qu'on saute dans une ruelle sombre pour une pièce d'argent... Une catin de bas étage... Quelque chose venait de se briser en moi.. Plus rien ne serait comme avant... Je voulais m'arracher la peau. Tout les endroits qu'il venait de toucher! Je voulais mourir... Je ne voulais pas vivre avec ce souvenir... Pourrais-je un jour oublié ce souvenir..? Comment faisait ces humaines qui subissaient une telle abomination? Arrivaient-elles un jour à se relever..? J'espérais de tout cœur...

"Catin"...

Ce mot raisonnait dans ma tête...Il venait... Il avait osé me comparer à une catin??? Je clignais des yeux reprenant conscience de la situation. Il me comparait à une catin excité par la violence, le non respect de moi-même! La rage s'empara de moi.

Ce salaud de bas étage osait me juger alors qu'il ne savait pas! Je n'étais pas une putain et ne le serai jamais. La violence, le meurtre et tout ce qui va avec ne m'attirai nullement.

-Tu me juges!, hurlais-je. Tu oses porter un tel jugement sur moi?!? De quel droit tu te permets! hurlais-je en le frappant violemment au visage le faisant ainsi s'écarter de moi et par la même occasion le faisant ainsi se retirer de mon entre jambe.

-Je ne suis pas une catin! Ce que tu viens de faire est impardonnable. Tu penses que je n'ai pas fait d'effort durant toute ces décennies! Tu crois que je suis la petite Alice parfaite que tout le monde pense!

Je m'approchais à vitesse vampire de lui. Et je le poussais de la paume de mes mains sur son torse le faisant reculer à chaque coup que je lui portais.

-Toi et tout les autres vous m'avez placé sur un pied d'estale pensant que j'étais sans faille! Mais c'est faux! Tu te rappelles de l'anniversaire de Bella, lorsqu'elle était humaine et qu'elle s'est coupé avec ce stupide cadeau? Tu t'en rappelles très bien et je le sais. Tu crois que tu as été le premier à craquer? Et bien tu te trompes.

J'arrêtais de le frapper et détournais mon regard de lui. J'entendis un bruit de braguette qui se ferme.  Je le regardais de nouveau.

-Tu te trompes grandement. Tu te rappelles de la salle de danse et de James? Te rappelles-tu de la blessure de Bella, de son sang? Moi oui, je me rappelle de chacune des sensations que j'avais eu, de ce que je voulais luivfaire, je me rappelle de chaque détail de la vision que j'avais eu à cet instant. Bella morte! Vider de son sang! Vider par moi! Tu n'es pas le seul a avoir souffert durant ces années, à faire des sacrifices.

La colère s'empara de chaque partie de mon être.

-Tu penses que le sang humain ne me manque pas? Est ce que tu imagines mon calvaire, j'ai un don hors du commun et à cause de tout ces loups et puma et ces bestioles à quatre pattes qui nous entourent et bien mon don ne fonctionne plus comme avant. Tu penses que je me dis pas qu'une simple goutte de sang humain changerai tout?

Toute nos années me revinrent en mémoire... Toute la colère s'évapora de mon être...

-Toute ces années je me suis battu pour toi... Je ne voulais pas te perdre... Je savais, j'avais vu que si tu craquais, si tu ne restais pas avec les Cullen, ou si tout simplement nous partions, et bien à chaque fois toi et moi finissions par nous quitter... Je ne pouvais le permettre... Je ne l'aurai supporté..., avouais-je la voix empli de tristesse...

Je regardais par la fenêtre. Il faisait déjà si noir... Je devais me battre, je devais lui montrer que je l'aime... Je me retournais lentement et regardais fixement Jasper à l'autre bout de la pièce.

-Je ne suis pas une catin. Je n'en ai jamais était une, n'en suis pas une, et n'en serait jamais une. J'ai fait une erreur, j'ai embrassé un autre homme et je l'ai désiré durant un bref instant. Et tu me l'as fait payé de la pire manière qu'il puisse être pour une femme. Tu m'as prises comme une chienne sans honneur. Je l'ai mérité. Surement.

Je ressentais de l'amour pour lui. Malgré ce qu'il venait de faire. Etait ce le syndrome de Stockholm? J'avais vu ce qui allait se passé, j'aurai pu fuir. Contrairement à ces humaines qui subissent. Moi j'ai eu une porte de sortie, j'aurai pu fuir, me débattre, mais au lieu de cela mon esprit avait quitté mon corps...

-Malgré cela, mon amour pour toi est sincère. Je t'aime et je t'ai toujours aimé et t'aimerai toujours.

Il était dans l'ombre de la pièce, je n'arrivais pas à distinguer son regard. Etait-il encore habité par la rage? Je ne le savais pas. Et je m'en moquais. Je m'approchais lentement de lui et déposa mes lèvres sur les siennes pour un simple baiser.

Puis je me retournais en direction de ma penderie. Depuis tout à l'heure j'étais sein nus et je ne pouvais pas sortir de la chambre ainsi. J'ouvris la porte que je referma légèrement derrière moi et ouvrir la lumière. Je n'avais pas le cœur à accorder ma tenue, j'attrapais deux cintres au hasard et les posèrent sur le portant. J'ôtais ma jupe me retrouvant ainsi nue dans ma penderie. Je me regardai un bref instant. Des ecchymoses étaient apparue sur mon corps. J'en toucha une... C'était si étrange, d'ici quelques heures à peine, ces bleus auront disparut. En sera-t-il de même de ma blessure d'âme..?

Un bruit retentit dans la chambre. Allait-il partir..? Pour la première fois de ma vie, je n'étais sûre de rien...



☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Végétarien

☼ Crédits : //
☼ Date d'inscription : 02/02/2015
☼ Messages : 71
☼ Célébrité : Jude Law
☼ Âge du Perso : 171 ans
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Empathe
☼ Localisation : Californie
☼ Occupations : Psychologue en vacances
☼ Amour(s) : En Break.
☼ Disponibilité rp : ...
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Oh...oh...
avatar
Jasper W. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Ven 6 Fév - 14:19


J'étais replié dans le coin le plus sombre de la pièce, qui n'atteignait néanmoins pas la noirceur de mes émotions.
Mon âme était en lambeau, des lambeaux qui se dispersaient mollement dans tous mes membres, les irradiants d'une douleur sourde. Je me haïssais.

Pourtant, j'avais obtenu ce que je voulais. Brutaliser mon épouse, qui sous le coup de sa culpabilité n’avait pas su se défendre, la brutaliser jusqu'à la faire réagir. Jusqu'à ce qu'elle craque. Jusqu'à ce qu'enfin cède le masque de perfection qu'elle s'était imposé.

Dans ce magasin, pour lui, elle avait cédé, elle s'était laissé aller complètement, oubliant ses devoirs et ses obligations. Et outre le désir qu'elle avait de lui, elle n'avait jamais été aussi libre de ses ressentis face à moi.

Bien sûr que je savais qu'elle souffrait de résister au sang humain, qu'elle devait lutter pour avoir un comportement honnête, je le savais car rien de ses émotions ne m'échappait, mais elle refusait d'en parler. Elle était la perfection et sur cette perfection se reposaient les autres de tout temps. Moi y comprit. Qui ne comptait pas sur Alice ? Nous attendions tant d'elle. Et l'espace d'un instant, elle avait pu compter sur un autre. Sur cet autre au lieu de moi...
Du coup, ma jalousie m'avait déchiré au point que j'avais été cruel avec elle. Et de ma cruauté, naissait sa réalité.
L’entendre mettre des mots sur tous ses ressentis, tout ce dont elle souffrait depuis si longtemps m'arrachais le cœur. J'aurais tellement voulu pouvoir panser ses plaies. Les nettoyer. Inutile néanmoins d'utiliser mon pouvoir pour la rincer. Ce serait factice et elle le saurait. Elle devait guérir d'elle même. Guérir et me rejeter si le moment était venu... Et puis, il y avait quelque chose de grave. Quelque chose que j'ignorais. Ces visions dont elle ne m'avait jamais parlé et qui supposaient qu'on se quitterait si on se séparait du reste de la famille.
Notre amour tenait donc à si peu ? Pourtant, je l'aimais... Je l'aimais au point d'être prêt à la détruire comme je venais de le faire.

Tandis qu'elle s'observait dans le miroir, qu'elle observait le désastre, je décidais de bouger. Ce fut comme soulever un poids mort depuis des milliers d'années. J'étais raide et endoloris. Comme je l'aimais. Comme je me haïssais.

-Alice..., murmurais-je.

Je sentais ma gorge nouée. Comment faire ... ? Comment lui parler alors que je comprenais que me pardonner moi-même serait désormais le combat de mon éternité ?

-Alice ... pardonne moi je t'en prie. Tu es la seule... l'unique partie de moi qui me donne goût à la vie. Tu es celle qui m'a donné la vie, quand je n'aspirais qu'aux ténèbres et à la solitude. Te perdre, ne serait-ce qu'un instant serait me perdre. Je suis devenu quelqu'un ce jour là... lorsque tu es entré dans le restaurant. Je ne vis et ne respire que par toi. Tu es tout pour moi. Et parfois, j'ai cru... j'ai cru que je n'étais pas assez pour toi. Je t'ai brutalisée pour mieux te garder, pour que tu m'appartienne. Je t'ai montré le monstre que je suis. Tu connais tout de moi et je suis soulagé que tu me parle enfin de tout cela. C’est tout ce que je voulais. Tout connaitre de toi.

Je fermais les yeux, tellement meurtri. Puis reprenant mon souffle je m'approchais doucement d'elle. Mais je n'osais pas la toucher. Comment aurais-je pu à nouveau poser les mains sur elle ? Je n'en étais plus digne.

-On a prétendu qu'il valait mieux ne pas parler de nos passés, que cela serait plus simple. Mais on s'était trompé. Moi aussi j'ai fais des choses dont je ne suis pas fier, bien davantage que ce que j'ai pu te raconter au sujet de Maria et de son armée. Peut-être que pour nous aimer, toi et moi n'avons simplement pas été nous même... Peut-être faudrait-il changer cela...

J'étais juste derrière elle, je respirais sa délicieuse odeur. Je me sentais si mal que mourir m'aurait paru un très honnête soulagement en cet instant.

-Mais tout ceci n'a pas d'importance... Je suis désolé. J'ignorais qu'il s'agissait juste d'un baiser entre lui et toi car avant même que cela se produise, j'avais déjà l'impression de t'avoir perdu. Pardonne moi... Je t'en conjure... Je ne mérite même pas ton amour... Même si le mien t'es éternel. Prend un amant si tu le souhaite. Tu peux même t'écarter de moi le temps dont tu auras besoin pour me pardonner. J'attendrais des siècles. Mais c'est toi que je veux, c'est toi dont j'ai besoin pour l'éternité. Tu es celle qui a tout changé pour moi. Et je suis de ces hommes qui n'aiment qu'une femme toute leur vie.  

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable
uniquement sur mon compte principal Bella).
Avant toi tout n'était que ténèbres... puis tu as vu notre avenir et dans ton sourire j'ai lu ma joie. À jamais, je suis à toi. ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Ven 6 Fév - 22:31




Un simple "Alice" retentit dans mon dos et je frissonnai... Revenait-il pour recommencer? Tout mon corps se raidit à l'approche des pas. Je n'osais me retourner. Mais son Alice n'avait rien eu de menaçant au contraire. Il avait été doux, il avait été tendre. Il ouvrit la porte et le dressing se rempli d'amour et de culpabilité. Plus aucune trace de rage ne dominait dans l'atmosphère ambiant.

Le pardonner?

La tristesse m'envahit. Je l'écoutais et je n'avais qu'une envie, pouvoir pleurer. Il m'aimait sincèrement. Il ne s'était pas maitrisé, les ténèbres avaient pris l'emprise sur lui et m'avait bafoué. Mais il le regrettait. Je n'avais pas besoin de son don pour sentir ce qu'il ressentait. Il culpabilisait de m'avoir fait subir tout cela.

Le pardonner?

A peine avait-il murmuré mon prénom qu'il avait été tout pardonné. Durant tant d'années j'avais tout fait pour garder ma famille unie, mais surtout garder Jasper auprès de moi. J'étais égoïste mais mes visions avaient à de si nombreuse reprises étaient claires que j'en avais peur...

Maria... Ses yeux rouges me fixant... Cette haine... Et ma mort...

Elle n'avait jamais aimé Jasper contrairement à moi, mais elle le voulait, elle voulait sa marionnette. Son jouet, son petit chien. Et elle était prête à tout. Elle nous avait approché une fois à Calgary  mais Jasper lui avait dit de nous laisser et nous étions tous partie afin qu'elle ne nous trouve pas. Mais c'était peine perdu. Un jour ou l'autre elle reviendrait pour Jasper. Pour le moment je savais que ce qui nous sauvait était notre clan, notre famille. Nous étions unis et Maria ne pouvait pas nous atteindre. Mais jusqu'à quand..?

Je fixais le miroir et voyais mon mari à travers. Ses yeux avaient retrouvé leur douceur malgré la noirceur de ses pupilles encore présente. Il fit quelques pas dans ma direction mais s'arrêta. A ma grande surprise, mon corps tout entier aurait tant aimé qu'il me prenne tendrement dans ses bras. Que sa main si douce et si forte à la fois caresse tendrement ma peau... Mais je me sentais sale, je ne voulais pas qu'il me touche, pas maintenant... Pas là...

Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu'il m'autorisait à prendre un amant si je le souhaitais. Il était prêt à tout pour me garder, mais je n'avais nullement besoin d'amant. J'avais juste besoin de lui et de sa tendresse. De sa force et de son amour. Il m'autorisa même à partir quelque temps si j'en ressentais le besoin ce qui me donna une sensation de suffocation. Je ne voulais pas partir. Je le savais et j'en avais eu la certitude. C'était lui que j'aimais. Dans les bras de Priam, durant un instant je n'avais plus de limite, plus de devoir, mais j'avais oublié que des années auparavant j'avais fait un choix et aujourd'hui je venais de le refaire. Je préférais une éternité de droiture et d'amour, plutôt qu'une éternité de débauche, de meurtre et autre bassesse du monde sanguinaire.

"Je suis de ces hommes qui n'aiment qu'une femme toute leur vie. "


Ces mots raisonnèrent dans ma tête, mon corps, dans mon âme...

J'attrapais un peignoir de soie et le passais autour de moi afin de couvrir mon corps nu. Je me retournais afin de faire fasse à Jasper.
C'était une toute autre personne que j'avais devant moi. L'homme que j'avais eu devant moi tout à l'heure, mon bourreau avait disparu. Jasper était là tel un enfant perdu. Je n'avais qu'une envie le prendre dans mes bras. Mais il était trop tôt. Je devais prendre une douche, me savonner, sentir la douceur et le parfum d'un gel douche. Peut-être me sentirais-je mieux ensuite. Peut-être me sentirais-je capable de m'approcher de lui, de le toucher, de le sentir tout contre moi...

-Je ne souhaite pas partir et souhaite encore moins un amant. Je n'en ai que faire. Durant un bref instant j'ai lâché prise, j'ai tout oublié, ma famille, mon amour pour toi et je le regrette et je n'aurai pas assez de mon éternité pour me faire pardonner. Je le regrette sincèrement. Et tu as raison, nous avons tout deux un passé difficile et nous devons en parler. Mais pas ce soir, pas cette nuit. Je t'en pris. Je ne le supporterai pas. Je me hais déjà assez pour ne pas en plus te raconter ma vie d'autrefois... Cette Alice était si différente de ce que je suis aujourd'hui...

Je fermais les yeux revoyant mes yeux rouges, mon gout pour le sang... Ma sexualité avec Priam... Cette Alice n'avait rien à voir avec moi. Je ne la reniais pas car elle était mon passé, sans elle je ne serais pas ce que je suis devenue aujourd'hui mais je n'avais plus envie de revivre ainsi. Je préférai perdre mon don de prémonition plutôt que de perdre l'amour de ma vie sans qui je ne serai plus rien...

Je reportais mon regard sur Jasper. Il était si beau, si parfait. Comment pourrais-je ne plus l'aimer? Je le regardais durant de longue minute. Nous avions pour acquis notre amour réciproque mais nous avions eu tort. La vie n'était pas si simple. A nous occuper de notre famille et des autres, nous nous étions perdu en chemin... Je m'étais perdue...

Je lui souris tendrement. J'allais aller dans la salle de bain, me rafraichir. J'avançais dans sa direction et m'arrêta à sa hauteur, mon bras droit frôlant légèrement son bras gauche. Délicatement je lui pris la main. Ce simple contact me réchauffa tout entière. Je l'aimais tant et je ne voulais pas le perdre. Jamais je ne me le pardonnerai si cela devait se produire.

-Je t'aime..., lâchais-je la voix empli d'amour et de désir.

Puis je lui lâchais la main et me dirigea vers la salle de bain. J'ouvris le robinet de la douche et j'ôtais mon peignoir puis je me glissa sous le jet d'eau chaude. Je ressentis une grande délivrance en même temps que l'eau coula sur moi. Je me sentais apaisé et en sécurité...



☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Végétarien

☼ Crédits : //
☼ Date d'inscription : 02/02/2015
☼ Messages : 71
☼ Célébrité : Jude Law
☼ Âge du Perso : 171 ans
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Empathe
☼ Localisation : Californie
☼ Occupations : Psychologue en vacances
☼ Amour(s) : En Break.
☼ Disponibilité rp : ...
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Oh...oh...
avatar
Jasper W. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Ven 13 Fév - 15:33


Alice me répondit enfin, alors que tout en moi suppliait l'univers de mettre fin à mon calvaire. J'étais un monstre, je me haïssais tant... Tant et plus. J'aurais tellement voulu retourner en arrière mais en même temps, elle et moi payons le prix de ne pas avoir été totalement nous même. De ne pas avoir tout dit. J'avais été un monstre et elle avait été une sanguinaire. C'était un fait qu'il nous fallait accepter. Pour le reste, j'étais heureux en faisant le bien, en prenant soin d'autrui. En l'aimant elle, juste elle, en m'emplissant du bonheur qu'elle exaltait en moi.
Ses paroles me rassurèrent, me firent un bien fou. Je me sentais légèrement moins lourd, légèrement - très légèrement - moins coupable. Elle s'était revêtue d'un peignoir en soi et se dirigeant vers la salle de bain elle effleura mon bras. Cela me bouleversa. Je me serais peut-être effondré à genoux et en pleure, si j'avais été humain en l'entendant me dire qu'elle m'aimait. Mais là, je restais juste figé, perdu dans mon immense silence.

Tout cela n'aurait jamais du arriver. Je n'aurais pas du laisser place à la haine. Qui me conduisit à ces gestes odieux.

Je n'aurais pas du non plus, laisser place à l’ennuie dans notre couple quand j'étais unit à une déesse et que je pouvais lui donner l'illusion d'être parfaitement en mesure de remplir sa vie. J'aurais du m'en rendre compte...

Je l'aimais tellement. Comme un damné. Ce damné que j'étais réellement.

Elle partie sous la douche et mon désir pour elle avait disparu dans ma honte. Cependant, j'avais besoin de sa tendresse. De son pardon par d'autres gestes.

Alors, lentement je la rejoignis dans la salle de bain, tandis qu'elle se laissait réchauffer par l'eau. Je n'ôtais pas mes vêtements. Je n'aurais pas su. Je me laissais recouvrir par le jet sous lequel je me glissais à mon tour derrière elle, et refermais mes bras autour de son ventre.
Je respirais alors l'odeur délicate de ses cheveux. Embrassais très doucement sa nuque.

-Je t'aime Alice, murmurais-je.

L'eau détrempait ma chemise et mon jeans, ainsi que mes cheveux blonds. Je me sentais si mal et si rassuré à la fois.

-Je t'aime... et tu n'as pas à t'en vouloir pour le baiser avec cet homme. C'est moi qui suis coupable. Coupable de t'avoir privé d'une vie plus palpitante, coupable de ne pas avoir cherché à ce que tu sois pleinement épanouie à mes côtés. J'ai pensé que le coup de mou dans notre relation était due au déménagement, à ton magasin qui te passionne et au temps également... Ces années qui passent et nous rendent si habituels l'un pour l'autre. Mais il faut que tu sache une chose, je n'ai peut-être pas pensé à changer quoique ce soit car pour moi, il n'y avait aucune routine dans notre couple. Tu me comble, juste en étant là.

Je repris ma respiration, caressait très délicatement ses longs cheveux trempés, et la resserrais tendrement contre mon torse.
Puis mes lèvres effleurèrent son oreille et je continuais :

-Quand je te vois t'habiller, quand tu te coiffe, quand tu respire, quand tu parle, quand tu te fige sous une vision, quand tu choisis une tenue, quand tu met tes chaussures, quand tu ris... oui tellement quand tu ris...  Chacun de tes gestes me rendent encore plus amoureux. Chaque fois que je te regarde, j'ai l'impression que mon cœur se couvre d'or. Je ne peux pas l'expliquer. Tu es ma muse, celle qui me permet de tenir le cap quand mes émotions débordent. Tu es le sourire sur mes lèvres, tu es la joie dans mes yeux, tu es les vie dans mon corps figé. Alors, peut-être ai-je commis l'erreur de ne pas assez te le dire. Mais je t'aime. Plus qu'il est possible pour un homme d'aimer. D'où ma violence quand je me suis imaginé trahi par toi. Une violence qui ne mérite pas ton pardon mais qui prouve encore à quel point tu es un ange dans mon existence.

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable
uniquement sur mon compte principal Bella).
Avant toi tout n'était que ténèbres... puis tu as vu notre avenir et dans ton sourire j'ai lu ma joie. À jamais, je suis à toi. ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   Jeu 26 Fév - 14:28



J'appuyais la paume de mes mains sur le mur en face de moi et je prenais appuie afin de profiter au maximum de ce moment relaxant sous la douche. J'avais l'impression que ces dernières heures s'évacuaient en même temps que l'eau qui coulait.

J'avais l'impression de me réveiller après un mauvais cauchemar à la différence que je ne pouvais pas dormir, et que ce cauchemar, j'en avais été l'auteur...

La porte de la douche s'ouvrit et Jasper me rejoignit. J'avais tant espéré qu'il me rejoigne et il était venu. Il serra ses bras autour de mon ventre d'un geste délicat et tendre, il était venu tout habillé.

Ce simple contact, ce simple fait qu'il me serre si tendrement m'aurait fait pleuré si j'avais été encore humaine. Il embrassa délicatement ma nuque. Ce cauchemar partait de plus en plus. Il était là. Il m'aimait. Il venait de le dire... Il m'aimait malgré tout ce qui c'était passé aujourd'hui... Quoiqu'il pouvait arriver dorénavant, je jurais de tout faire afin que lui et moi ne vivions plus un moment pareil. Je jurais de ne plus me laisser séduire par mon passé de la sorte...

Jasper était un ange. Un ange que je ne méritais pas. C'était moi qui avait fauté en embrassant un autre homme et pourtant, il prenait tout sur lui. Ce n'était en rien sa faute. La routine avait pris place dans notre couple il est vrai mais je n'avais rien fait pour enrayer cette situation alors j'étais toute aussi coupable.

Je pensais qu'il ne m'aimait plus comme avant.  Je pensais qu'il ne me désirait plus comme avant. Oh mais comme j'avais pu me tromper! Au contraire, chacun de mes gestes, le rendait plus amoureux de jours en jours, rien que le fait d'être à ses côtés le rendait amoureux plus encore qu'au premier jour...

Que je me sentais bête... Oh Dieu que je m'en voulais! Je voulais me maudire!

Je me retournais pour lui faire face. Il était tout ruisselant et tellement beau. Un léger sourire apparut sur mon visage. Je pris son visage entre mes mains et embrassais ses lèvres si parfaite.

-Je me haie, tu ne peux même pas imaginer à quel point. Je ne mérite pas ton pardon et encore moins ton amour. Je ne sais pas ce qui m'a prit. Et je regrette plus que tout. Lorsque je suis revenue à la pension, j'avais peur que tu sois partie. L'une de mes visions m'a montré ton départ et j'ai été anéanti. De part ma faute j'ai failli te perdre et jamais de mon éternité je ne pourrais me le pardonner.

Je serrais mon corps contre le sien. J'avais besoin de le sentir tout contre moi. Je blottis ma tête dans le creux de son cou.

-Je t'aime tellement. Je ferai tout ce que tu souhaites pour me faire pardonner et je passerai mon éternité à m'excuser, à tout faire pour être à nouveau digne de ton amour...





☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mon coeur réduit à néant - Avec Alice ♥ (Attention scène choquante !)
» Moelleux au chocolat coeur à la banane
» Alice au Royaume du coeur
» Love story de cindy le coeur (version soeur en christ) na kool matopé
» "Pride & Prejudice" film de 1940 (Lizzie en crinoline)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Over Light :: Chambres des Cullen (privé) :: Chambre d'Alice et Jasper-