Forum rpg Twilight
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rendez-vous sur Over Light Version 2 pour une version récente du forum Very Happy

Partagez | 
 

 Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Jeu 15 Jan - 22:01



Tout était parfait. Le bonheur était enfin pour nous! J'étais de nature heureuse et joyeuse en permanence mais là c'était encore mieux, je me trouvais sur un petit nuage. La pension était des plus flamboyante, les chambres étaient toutes réservé et ce pour plusieurs mois. Jake était enfin rentré et Lui et Nessie semblait retrouver leur bonheur à petit pas. A la pension, mon activité de relooking fonctionnait à merveille. Les Volturi restaient bien sage même s'ils nous envoyaient des vampires de leur garde afin de nous surveiller. Et moi, j'avais commencer les travaux de ma boutique en ville "Chez Alice."

Oui tout était merveilleux!

Je me rendais à ma boutique à pied, depuis que nous étions à Tamara, j'aimais marcher, profiter de la chaleur du soleil sur ma peau. Grace aux miracles de Carlisle, nous pouvions rester au soleil, et je pouvais mettre des robes!!! Aujourd'hui je portais une jolie petite robe blanche à fine bretelle, avec une pair de ballerine. J'admirais les rues de Tamara. La Louisiane était vraiment merveilleuse, les gens étaient toujours de bonne humeur, il y avait toujours de la musique et parfois il m'arrivait de danser dans les rues tout en me mêlant à la population. Je saluais quelques tête connu, et d'autre que je ne connaissais pas mais qui eux en revanche me connaissait car les gens savaient que nous étions de la famille du Docteur Cullen.

C'est là que je le vis...Mon regard sur posa sur lui à deux reprises tellement je n'en croyais pas mes yeux. En une fraction de seconde je perdis tout mes repères et mon assurance. Sans savoir pourquoi je me cachais dans la petite ruelle qui se trouvait à côté de moi. Ma respiration s'accéléra. Je me risquais à passer un tout petit bout de ma tête pour le voir. Il était aussi beau que dans mon souvenir et plus encore... M'avait-il vu? Que faisait-il à Tamara? Savait-il que j'étais là?

J'avais l'impression de redevenir une simple humaine. J'avais la sensation de sentir mon cœur battre à tout rompre dans ma poitrine. Mes mains devenaient moite et une envolée de papillon s'empara de mon ventre.

Priam Lancaster...

Lentement je répétais une nouvelle fois son nom tout en fermant les yeux... Sa langue sur mon cou... Sur mes seins... Ses mains sur le creux de mes reins caressant ma peau... Ses baisers brulant... Sa voix suave au creux de mon oreille...

Oh mon Dieu!!!! Priam!!!! Ce Dieu vivant qui m'avait appris la vie! Mon amour! Un gémissement s'échappa de mes lèvres... Non! Non! Et non! Je ne pouvais réagir ainsi! Je risquais de nouveau un coup d'œil dans la rue. Oh mon Dieu! Il était si beau, si musclé!
Il fallait que je me sauve, je ne pouvais pas rester là. A vitesse Vampirique je m'enfuis pour me réfugier dans ma boutique.

Priam...

Personne ne savait que je le connaissais... C'était... C'était avant tout! Avant les Cullen! Avant Jasper... Priam... Je m'appuyais sur la porte de ma boutique tout en laissant échapper un long soupir de désespoir...  Mon esprit s'enfuit dans les méandres de mon passé... Plus exactement en 1920 à Baltimore... J'étais en route pour aller à Philadelphie afin d'y rencontrer mon âme-sœur. Je faisais une pause à Baltimore, en 1920 les transports n'étaient pas aussi facile qu'aujourd'hui. J'étais une toute jeune Vampire Sanguinaire même si je n'avais tué qu'un seul humain depuis ma transformation, et encore c'était accidentel...

Oui c'était une partie de ma vie que personne ne savait, c'était mon jardin secret...

J'avais rencontré Priam dans un petit restaurant qui faisait bar également. Je l'avais repéré à son odeur en premier lieu et puis mes yeux s'étaient posé sur lui et là, le monde s'était éclairé. Il m'avait tout appris, dans le creux de ses bras j'étais tout sauf une jeune fille bien élevé et respectable. J'avais appris les joies de la luxure et du sexe. Je posais ma main sur mes lèvres. Ces souvenirs étaient si intense que j'en fus l'espace d'un instant honteuse...

J'essayais de chasser ces souvenirs de mon esprit. Mais que faisait-il ici? Savait-il que j'étais là? Tout le monde savait que les Cullen était là... C'était forcé qu'il le sache! Mais non. Ce n'était pas possible, il ne pouvait pas savoir que j'étais devenu une Cullen. Oui mais ma boutique! "Chez Alice." S'il ne le savait pas il allait vite le savoir en voyant ce nom! Mais non! Non! Arrête Alice, tu divagues! Des Alice il y en a des milliards dans le monde! Alors comme s'il penserait à moi! De plus je n'étais qu'une simple conquête ayant partagé quelques jours et nuit son lit, encore et encore... Oui j'avais raison, il m'avait oublié depuis le temps. J'étais même sûre que s'il me voyait il n'aurait pas de souvenir de moi. Je serais une inconnue pour lui, ou alors un visage vaguement connu dans une vie passé.

Priam Lancaster...

Je n'avais pas eu de sentiments proprement parlé pour lui, c'était plus sexuel entre lui et moi... J'étais une jeune innocente qui ne connaissait rien de la vie, et Priam s'était fait une immense joie de tout m'apprendre et bien plus encore...
Un frisson parcouru tout mon corps.  Le passé vous rattrape toujours et j'en avais la preuve à l'instant... Si ma famille apprenait cet aspect de mon passé? Et si Jasper l'apprenait? Je n'avais jamais menti sur ce point, je l'avais juste caché, c'était mon secret à moi...

Il suffisait d'être patiente et il quitterai très vite Tamara, et en agissant bien, il était tout à fait possible que je ne le croisse pas, après tout la ville était assez grande. Et de plus il ne savait pas que j'étais là, tout à l'heure il ne m'avait pas vu, je m'étais caché comme une enfant avant qu'il ne me voit.

Oui tout était parfait, il ne fallait pas penser à lui et il partira comme il était venu! Le magasin allait ouvrir d'ici peu et j'avais encore plein de travail. Je me penchais sur mes dessins, il fallait que je termine la collection pour l'ouverture...

Oui tout irai pour le mieux et il ne saura jamais que je suis là... Mais au fond de moi je savais que cela ne se passerai pas ainsi...



☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤



Dernière édition par Alice M. Cullen le Mar 17 Nov - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Vampire Sanguinaire ♠

☼ Date d'inscription : 13/01/2015
☼ Messages : 64
☼ Célébrité : Joseph Morgan
☼ Âge du Perso : 2545 ans
☼ Race : Vampire Sanguinaire
☼ Don : Plonger autrui dans un profond sommeil
☼ Localisation : Tamara
☼ Occupations : Peintre & Homme d'affaire
☼ Amour(s) : Je ne sais pas
☼ Disponibilité rp : On verra
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Soupçonneuse
avatar
Priam J. Lancaster
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Jeu 15 Jan - 22:59

Ma récente arrivée en Lousiane avait été motivée par une chose principale : mes sbires m'avaient apprit qu'un médecin vampire avait créée une crème en mesure d'effacer l'effet des rayons du soleil sur notre peau. Très intrigué lorsque je fus en mesure de voir par moi même le bon fonctionnement de cette formule, j'avais voulu en savoir plus sur ce clan de vampire.

Voilà des années que je ne me souciais plus de l'actualité du monde surnaturel. Mes affaires et ma peinture me prenaient tout mon temps. Sans oublier mes conquêtes, mes tueries et autres divertissements. Mais d'après mes serviteurs, le créateur de cette crème miracle était à la tête d'un clan qui avait " affronté " les Volturis. Je m'étais fait conter toute leur histoire avec surprise.

Désormais que j'avais décidé de m'occuper du sort d'Aiden, mon humaine, Tamara, sa ville, me semblait le lieu idéal pour poser mes valises. Mais ... c'était également là où logeaient les fameux Cullens. J'avais donc exigé des rapports détaillés sur les membres de cette " famille " comme ils se disaient.

C'est là qu'en feuilletant avec peu d'intérêt ces histoires de vampire non consommateurs de sang humain (je vous en ficherais), j'avais découvert le visage inoubliable d'une nouvelle née à qui j'avais donnée quelques leçons de vie il y a bien des années. Un sourire de plaisir amusé c’était alors affiché sur mon visage.

Je me rappelais de la croupe féline de ma jolie petite Alice. Comment aurait-je pu l'oublier d'ailleurs ? Elle, qui, sous mes doigts étaient passé de jolie prude à belle dévergondée...

Nos chemins s'étaient séparés quand j'avais vu cru que les êtres qui m'entouraient m'avait trahi et que j'avais été lassé du pays. J'avais laissé la vie sauve à Alice malgré notre intimité, parce qu'elle n'avait rien fait pour me faire douter d'elle. Et son don pour lire l'avenir était incontestablement une merveille que je ne pouvais soustraire du monde.
Lorsqu'à mon départ j'avais tout de même hésité à lui prendre la vie, elle avait sourit et déclarais " Tu me tueras pas ... je l'ai vue "

J'avais posé mes lèvres sur les siennes, gourmandes et roses, et j'avais murmuré " Alors qu'il en soit ainsi, ma petite impertinente " ... C'était son surnom. Nous avions notre petit univers à nous, notre complicité. Mais j'étais homme à vouloir plus qu'une jeune femme dans mes bras et elle appartenait déjà toute entière à l'âme sœur dont elle avait eu la vision. Cet heureux élu pouvait me remercier, même s'il ignorait sûrement mon existence, de tout ce que son épouse avait à lui offrir d'imagination sensuelle aujourd'hui...

Quoiqu'il en soit, tous ces souvenirs me laissaient de charmante humeur. Il fallait que je revois ma petite impertinente. Histoire de parler du bon vieux temps. Et aussi de cette idiote manie qu'elle avait gardé pour en faire de toute évidence un mode de vie... Boire du sang animal ? N'importe quoi ... Déjà qu'à époque elle refusait de tuer les humains... C'était d'un ennuis.
D'après mes sbires, elle avait ouvert une boutique de vêtements. Je m'y rendais donc, durant une belle journée ensoleillée avec plaisir. Mieux valait la rencontrer sur un terrain où son ennuyeux mari aurait moins de chance d'y être. Je ne craignais personne mais j'aimais avoir le monopole de mes entretiens.

Je poussais la porte du magasin avec détachement. J'aimais l'endroit, c'était à la fois riche et à la fois accessible. Cela ressemblait parfaitement à Alice...

Elle semblait être dans le fond du magasin, je sentais son odeur fraiche qui me replongea aussitôt dans de très... très agréables souvenirs.

Mettant les mains dans mes poches tout en avançant dans les allées, certain qu'elle avait du sentir ma présence, je susurrais d'une voix amusée :

-Ma petite impertinente se cache-t-elle ? Il est vrai que c'est un jeu dont j'ai souvenir qu'elle avait grand plaisir... Même si elle adorait surtout que je la surprenne ...

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable uniquement sur mon compte principal Bella).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Jeu 15 Jan - 23:23



Une vision me frappa de plein fouet lorsque j'étais en train de dessiner dans le fond de la boutique.

La petite clochette de la porte d'entrée de la boutique retentit. J'allais lancer un "nous sommes fermé" lorsque je sentis cette odeur. Cette odeur si familière...J'inspirais profondément. C'était lui il était là... Il m'avait trouvé...

Puis la vision disparu aussitôt. Alors Priam savait que j'étais ici, il ne m'avait pas oublié... C'était un homme riche et influent et il était vampire. C'était surement la crème de Carlisle qui l'avait amené à Tamara... Il n'allait pas tarder à venir. Il venait me voir moi. Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsque la clochette d'entrée retentie.

C'était lui... Mes visions auraient pu me laisser un peu de temps pour me faire belle. Je me précipitais devant mon miroir en pied faisant au passage tomber tout mes crayons sur le sol. Priam aura surement entendu ce geste gauche de ma part... Des pas arrivèrent dans ma direction.

Rapidement je me rajustais,. Je remis rapidement les plis de ma robe  et j'ôtais rapidement le crayon de bois qui retenait mes long cheveux afin de les laisser libre.

-Ma petite impertinente se cache-t-elle ?

Ces paroles me fit monter le rouge aux joues malgré le fait que je ne pouvais plus rougir et je frissonnais de plaisir et peut etre même un peu de désir. Il se souvenait de moi, mais aussi de notre... notre passé commun...
Je me regardais rapidement une dernière fois. Pourvu que je n'ai pas de trace de crayon sur le visage...

Je me retournais et il apparut au même instant sur le pas de la porte. Il était vraiment divin, un vrai Dieu grec... Si je n'avais pas été marié je me serai offerte à lui sur le champs en souvenir du bon vieux temps. C'était incroyable l'effet qu'il avait sur moi...

-Priam! Ravie de te voir après toute ces années. Comment vas-tu?

J'essayais de ne pas répondre à ces paroles ni même à mon petit surnom, car si je le faisais, je ne parierais pas sur moi... Priam était ma tentation extrême depuis toujours et le sera pour l'éternité. Mes yeux fixèrent ses lèvres sensuels dont je n'avais pas oublié le goût...


☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Vampire Sanguinaire ♠

☼ Date d'inscription : 13/01/2015
☼ Messages : 64
☼ Célébrité : Joseph Morgan
☼ Âge du Perso : 2545 ans
☼ Race : Vampire Sanguinaire
☼ Don : Plonger autrui dans un profond sommeil
☼ Localisation : Tamara
☼ Occupations : Peintre & Homme d'affaire
☼ Amour(s) : Je ne sais pas
☼ Disponibilité rp : On verra
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Soupçonneuse
avatar
Priam J. Lancaster
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Ven 16 Jan - 21:11

J'observais l'ambiance raffinée du magasin tout en respirant l'odeur délicieuse de mon amante du passé qui flottait partout ici. Cela traçait un sourire de plaisir sur mon visage détendu. Si elle était la vampire " végétarienne " bien rangée qu'on me décrivait, je me doutais que mon retour serait pour le moins troublant. Nous avions tant repoussées les limites du convenable elle et moi que j'en avais l'eau à la bouche rien qu'aux souvenirs que cette fragrance délicate éveillait en moi.

Puis, elle apparut et mon sourire ne put que s'étaler davantage. Alice était superbe. La même, forcément, puisque le temps n'avait plus d'emprise sur cette belle immortelle que j'avais connu dans ses jeunes années. Mais tout à la fois, différente... Peut-être était-ce le bonheur qui la rendait de la sorte ? Après tout, on la prétendait mariée dans un clan épanoui. Ses yeux brillants et son visage parfait, pâle comme celui d'une fée, semblaient le visage de la paix enfin trouvée. La paix que produit une famille aimée et heureuse. Une paix à laquelle je n'avais jamais goûté, ou trop peu de temps...

Et puis, désormais, elle portait ses cheveux longs. Ce qui adoucissait sa figure de nymphe et son physique de déesse.
Je souris, j'étais amateur de belle femme depuis la nuit des temps. De ce fait, la regarder était un plaisir, un simple plaisir contre lequel je n'opposait aucune lutte. Donc sans gêne, avant même de lui répondre, je la regardais des pieds à la tête, un petit sourire en coin.

Elle était toujours aussi mince, faite de formes voluptueuses et désirables... Le temps avait légèrement masqué les souvenirs de son corps nu, mais à la regarder, en chair et en os, ils m'apparaissaient vifs comme si nos moments intimes remontaient à hier. Et j'avais tout à coup envie d'y goûter à nouveau.

-Voilà un ton très guindé pour me saluer chère amie, répondis-je amusé. Étrange quand on sait à quel point on était proches tous les deux...

Je me déplaçais à vitesse vampirique tout près d'elle et à quelques centimètres de son visage, je murmurais.

-Peut-être devrais-je te rafraichir la mémoire douce Alice....

Je glissais un doigt sur sa tempe et le faisait glisser doucement jusqu'à sa mâchoire.



☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable uniquement sur mon compte principal Bella).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Dim 18 Jan - 21:02



Priam était bien là devant mes yeux? Je ne rêvais pas? C'était comme s'il était sorti tout droit de mes souvenirs. Il semblait toujours aussi calme, maître de lui. Et surtout divin comme un Dieu grec...

Il sourit et la pièce s'éclaira... Après presque un siècle, il n'avait pas changé. Bien au contraire, il semblait encore plus beau que dans mon souvenir et surtout plus viril... Il me détailla de la tête aux pieds et sous son regard j'avais l'impression de me retrouver nu et si j'avais pu rougir, je l'aurai fait comme le ferai une jeune vierge... Il connaissait mon corps, il l'avait à maintes fois exploré par le passé. Il connaissait le moindre centimètre de ce dernier.

Il me répondit d'un ton amusé. J'avais l'impression qu'il avait senti ma gêne ou plutôt devrais-je dire mon désir intact pour lui... C'est vrai que j'avais été très formel en le saluant, mais je savais que si je ne mettais pas de distance entre lui et moi et bien... et bien le monde disparaitrait et une fois de plus il n'y aurait plus que lui et moi...

Je ne pus m'empêcher de sourire. Mais il me surprit lorsqu'il s'approcha à vitesse vampirique de moi, ne me laissant pas de le temps de réagir. Je fis un pas en arrière mais je butais contre mon bureau... C'était bien ma veine, et la situation ne pouvait pas être plus comique. Moi prise entre mon bureau et un Dieu grec... Je sentais son parfum, je sentais la sensation de chaleur émaner de son corps et irradier le mien. Ou alors était-ce simplement mon désir qui me consumait littéralement..?

Toute sorte de pensées pas plus sage les unes que les autres traversèrent mon esprit, me faisant perdre pied. Il ne fallait plus qu'il bouge, sinon je ne répondrais plus de mes gestes.

-Peut-être devrais-je te rafraichir la mémoire douce Alice....


A ces mots mon cœur explosa dans ma poitrine. Oh oui! Oui rappel le moi! Je n'attendais que cela! Mais non Alice! Ressaisit toi! Tu n'est plus une Alice sanguinaire et dépravé, tu es une sœur et une épouse aimante.
Mais des images du corps de Priam au dessus du mien nu me ramenèrent un siècle en arrière, me rappelant le plaisir que j'avais d'apprendre la vie à ses côtés...

Priam leva sa main et de son sublime index caressa mon visage de ma tempe jusqu'à ma mâchoire. Perdant pied je fermais les yeux et collais tendrement mon visage dans le creux de sa main. Sa peau était si douce et si parfaite.

Je souris.

-Mon cher et tendre ami, qu'il est si bon de te revoir après toutes ces décennies, lâchais-je dans un murmure.

J'ouvris les yeux. Priam était donc bien là, je ne rêvais pas. Qu'allais-je faire? Qu'allait-il se passer..? A cet instant, je ne savais plus rien...


☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Vampire Sanguinaire ♠

☼ Date d'inscription : 13/01/2015
☼ Messages : 64
☼ Célébrité : Joseph Morgan
☼ Âge du Perso : 2545 ans
☼ Race : Vampire Sanguinaire
☼ Don : Plonger autrui dans un profond sommeil
☼ Localisation : Tamara
☼ Occupations : Peintre & Homme d'affaire
☼ Amour(s) : Je ne sais pas
☼ Disponibilité rp : On verra
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Soupçonneuse
avatar
Priam J. Lancaster
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Dim 18 Jan - 21:25

Je m'attendais à tout. Qu'Alice me repousse. Qu'elle se défende. Qu'elle minaude. Qu'elle tente de résister. Mais elle n'en fit rien. Car après s'être reculée dans le vain espoir de m'échapper, elle se rendit compte qu'elle était prisonnière... de son bureau ... mais pas seulement, elle était aussi prisonnière de son désir pour moi. Ce désir puissant qui nous avait toujours réunis et permis de passer de mémorables instants de plaisirs.
Lorsqu'elle nicha son visage au creux de ma pomme, je compris qu'elle ressentait tout cela aussi ardemment que moi, peut-être même davantage, et qu'elle avait opté pour le meilleur.  Un choix qui lui assurait l'extase.
Mon sourire s'élargit et tandis que ses magnifiques yeux dorés s'ouvraient sur moi comme une promesse, je relevais une autre main que je passais dans ses cheveux de soies.

-J'ai été très bien inspiré de ne pas te tuer ma belle impertinente, murmurais-je d'une voix rauque alanguie par le désir.

Ensuite de quoi, je plaquais mes lèvres sur les siennes, gourmandes et douces, comme elles l'étaient dans mon souvenir puis l'embrassais avec une intense volupté. Mon pouce caressait l'arrête de sa mâchoire pendant que nos lèvres se mêlaient, tandis que mon autre main glissa dans le creux de sa taille que j'écrasais contre mon torse dur. Je la buvais littéralement, enflammé par le plaisir, par le délice de cette victoire, si vite obtenue.

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable uniquement sur mon compte principal Bella).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Lun 19 Jan - 0:02





Mon regard plongé dans le regard hypnotisant de Priam, je compris aussitôt qu'il ne s'attendait pas à ce que je cède. C'était bien normal. Moi même cela m'étonnait! J'étais devenue une femme respectable et vertueuse et de plus j'étais marié... Mais là, dans ses bras si puissant et pourtant si doux, tout cela ne comptait plus.

Je savais que j'étais atroce de penser cela et que c'était impardonnable, mais c'était malheureusement ainsi. Priam avait cet effet sur moi, c'était comme si j'étais sa marionnette, son jouet... Mais je savais, ou plutôt je le ressentais, Priam ne me considérait pas comme un simple jouet, sinon il m'aurait ôté la vie il y a un siècle de cela. Aucune femme ne sortait vivante de son lit. Si elles ne succombaient pas d'épuisement elles périssaient de ses mains puissantes et si c'était une pauvre humaine alors elle succombait au doux baiser du vampire...

Oui Priam avait un contrôle sur les femmes indiscutable, c'était surement ces siècles d'errance qui lui conféreraient ce don unique et envié de tout les hommes...

Il avait compris... Dans mon simple geste de poser mon visage dans sa main, il avait compris... Il savait dorénavant que mon désir pour lui était aussi intact qu'au premier jour. Il savait que j'étais à nouveau une jeune vampire qui ne demandait qu'à apprendre la vie avec lui.

Il souriait... Je me sentais flotter comme quittant mon corps, comme quittant cette réalité et cela s'intensifia lorsqu'il glissa sa main dans mes longs cheveux. Un soupir de satisfaction m'échappa...

Puis il me fit le plus beau des cadeaux. Ses lèvres brulantes et puissante se posèrent sur les miennes. Mon corps tout entier se rappela de Priam intégralement. C'était comme s'il pouvait à nouveau respirer, comme s'il était de nouveau au complet et cela s'intensifia lorsque Priam plaqua mon corps tout contre le sien...

Je sentais le moindre de ses muscles, le moindre de ses mouvements. La température de son corps m'envahissait toute entière. Je brulais de désir pour lui, je voulais être sienne là tout de suite dans cette pièce! Nos langues continuèrent de se mélanger lorsque tant bien que mal j'écartais légèrement mon visage du sien. Le désir avait envahit son regard.

Mon visage s'éclaira d'un large sourire et à vitesse vampirique, j'inversais les rôles sans même qu'il puisse réagir. Dorénavant c'était lui qui était prisonnier entre mon bureau et moi. Je lui ôtais sa veste mais perdant patience, je lui arracha sa chemise et l'allongea avec force sur mon bureau, faisant valser feuille et crayon qui s'y trouvaient... D'un bond vampirique je me retrouvais au dessus de lui. Il était à ma merci jusqu'à ce que les rôles s'inversent de nouveau.

-Priam... lâchai-je dans un murmure transpirant le désir avant de fondre sur ses lèvres tel un oiseau sur sa proie...


☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Vampire Sanguinaire ♠

☼ Date d'inscription : 13/01/2015
☼ Messages : 64
☼ Célébrité : Joseph Morgan
☼ Âge du Perso : 2545 ans
☼ Race : Vampire Sanguinaire
☼ Don : Plonger autrui dans un profond sommeil
☼ Localisation : Tamara
☼ Occupations : Peintre & Homme d'affaire
☼ Amour(s) : Je ne sais pas
☼ Disponibilité rp : On verra
☼ Multi-comptes : Oh que oui...
☼ Humeur : Soupçonneuse
avatar
Priam J. Lancaster
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Mer 21 Jan - 15:16

Mon baiser avait fait mouche, je l'avais fait d'instinct, sans manipulation, juste guidé par le désir que j'avais d'elle et Alice y avait répondu avec une vrai conviction. J'étais heureux de la retrouver ma si délicate élève... Puis nos regards envahis du désir l'un de l'autre se croisèrent et je vis un large sourire se former sur son magnifique visage. Alice était aussi belle qu'autrefois, peut-être plus. Après tout, elle avait apprit auprès d'un autre homme, et elle avait affronté les Volturis, cela la rendait encore plus désirable, encore plus attirante et en même temps, cela supposait que j'avais encore certaines choses à découvrir d'elle.

Soudainement, elle inversa nos places, m'emprisonnant entre elle et le bureau. Mon sourire en coin s'agrandit. Je connaissais parfaitement ce regard qu'elle avait pour moi. Ce magnifique regard de braise qui promettait de grandes festivités... Je la laissais faire, trop heureux de la voir redevenir elle même si facilement. Elle m'avait manqué. Tant manqué. À un point que je n'aurais pas soupçonné.

Elle me libéra de ma veste puis arracha ma chemise. Je me mis à rire de plaisir mais j'eus le souffle coupé lorsqu'elle m'allongea avec vigueur sur le bureau. En un clin d’œil elle fut sur moi et ses lèvres pulpeuses prononcèrent mon prénom.
Je me redressais légèrement pour m'emparer de ses lèvres à nouveau. Puis je m'assis et la pressais contre moi, ses jambes de part et d'autres de mon corps. Je propageais mes baisers vers sa gorge, tout en passant les doigts dans ses cheveux que nos retrouvailles avaient savamment désordonnés.

-Ma douce, murmurais-je les yeux fermés entre deux baisers torrides.

J'entrepris de défaire la fermeture de sa chemise en soi haute couture. Lentement, délicatement, le souffle court, pour révéler sa superbe poitrine qui ne demandais qu'à retrouver l'étreinte de son maître. J'y plongeais alors le visage et mes lèvres gourmandes pour embrasser et lécher toute la peau que son soutien gorge ne protégeait pas. L'emprisonnant dans mes bras pour la serrer davantage contre moi et l'empêcher de chavirer sous le plaisir que mes baisers faisaient déferler en elle.

-Enfin, murmurais-je perdu dans un désir vertigineux qui nous approchait du point de non retour.

Mais soudain, j'entendis la porte du magasin s'ouvrir. Et quelqu'un parler mais le bruit de nos respirations avait couvert les mots.
Si quelqu'un de sa famille était au fait de nos chaleureuses retrouvailles, j'allais risquer de la perdre pour de bon. Je ne voulais pas prendre ce risque.
Je mis un doigt sur ses lèvres et souris : " Ce n'est que partie remise " murmurais-je. Puis je m’exilais à vitesse vampirique par la porte de l'arrière boutique, récupérant mes effets au passage.

Je n'allais pas oublier de si tôt cette délicieuse mise en bouche.




☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable uniquement sur mon compte principal Bella).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice & Dhampir ♥

☼ Crédits : Crick
☼ Date d'inscription : 23/06/2014
☼ Messages : 678
☼ Célébrité : Shailene Woodley
☼ Âge du Perso : 9 ans mais 20 ans d'apparence
☼ Race : Dhampir
☼ Don : Projection d'images dans l'esprit d'autrui
☼ Localisation : Tamara en Louisiane
☼ Occupations : Préparer mon dossier pour la fac, embrasser Jacob, organiser un club secret avec mes amies Dhampirs
☼ Amour(s) : Jacob rempli toutes mes pensées
☼ Disponibilité rp : Libre
☼ Multi-comptes : Trop pour les compter...
☼ Humeur : Heureuse
avatar
Renesmée C. Cullen
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Mer 21 Jan - 15:25


Tout avait changé depuis le retour de Jacob. J'allais beaucoup mieux, même si certaines choses restaient à régler. Des choses très importantes mais je ne tenais pas trop à y penser maintenant.
Mon loup m'avait tout dit, je devais ce bonheur nouveau à une et une seule personne : ma tante Alice.
C'était toujours elle qui savait arranger les choses, aider les autres, faire les voyages qui s’imposaient. Je l'avais évitée ces derniers jours, pensant qu'elle ne voyait rien de ma déprime, mais c'était sans compter sur sa finesse naturelle et son don ...
De ce fait, ayant quelques heures de libre devant moi et aucune envie de parler de toute cette affaire devant la famille, j'avais pris la décision de retrouver ma tante dans son magasin. Je pourrais lui parler seule à seule et en même temps, apprécier quelques minutes du précieux soleil de Louisiane.
En entrant dans la boutique, je sentis aussitôt une odeur qui me mettait sur mes gardes. Elle était agréable, certes, mais c'était celle d'un vampire. Un vampire que je ne connaissais pas. Mon petit cœur se mit à battre la chamade.

-Tata ? appelais-je sans la voir.

J'entendis un bruit au fond de la boutique et me hâtais dans cette direction afin d'y retrouver ma tante, dans l'espoir qu'elle aille parfaitement bien. Je savais qu'il y avait des vampires sanguinaires à Tamara depuis quelques temps. Et même si Alice était très puissante grâce à son pouvoir, elle n'était pas omnisciente.

☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Cliquez ici pour m'envoyer un mp (joignable uniquement sur mon compte principal Bella).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin & Vampire Végé ♥

☼ Date d'inscription : 13/12/2014
☼ Messages : 419
☼ Célébrité : Ashley Greene
☼ Race : Vampire Végétarien
☼ Don : Peut voir l'avenir
☼ Localisation : Tamara
☼ Amour(s) : Jasper Cullen <3
☼ Multi-comptes : Maddyson Lanter, Jacob Black, Dylan O'Connor et Manon McAlister Brandon
avatar
Alice M. Cullen
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   Mer 11 Fév - 17:48



Priam répondait avidement à chacun de mes baisers. C'était si bon  de le retrouver, c'était comme si je n'avais jamais quitté ce corps de Dieu Grec. Comme si rien d'autre n'avait existé. J'oubliais tout et n'avais aucun remords. Je savais au fond de moi que c'était mal, que ma famille comptait sur moi, que mon mari m'aimait et m'attendait à la maison... Mais pour la première fois depuis des décennies, on attendait rien de moi, j'étais libre de mes choix, de paraitre comme j'étais réellement. Priam n'attendait rien de moi, bien au contraire, il prenait tout simplement ce que je lui donnais. Il ne demandait rien, ne comptait pas sur moi.

C'était si bon et si mal à la fois...

Mon corps brulant était serré contre lui, et il le colla encore plus à lui. Je sentais le moindre de ses muscles. Je voulais plus que ses baisers, je le voulais tout entier, je voulais m'unir à lui comme par le passé...

D'un geste tendre mais expert, il commença à me déshabiller. Je frémissais de tout mon corps. Ses doigts sur ma peau... Une pure extase. Depuis si longtemps on ne m'avait pas désiré ainsi. Jasper, n'avait plus les mêmes gestes envers moi... Depuis notre arrivé à Tamara, c'était même pire qu'avant. Avait-il une maitresse? M'aimait-il encore..?

Jasper s'évapora bien vite de mes pensées afin de me rencontrer sur Priam. Sur son ardeur, sur son désir! Tout était si bon, tout était si parfait.

Mais c'est alors que la clochette de la porte du magasin raisonna. Quelqu'un venait d'entrer... L'odeur de notre invité m'arriva très vite... Nessie! Je regardais Priam, je me regardais.
Il ne fallait pas que ma nièce me voit dans cette posture... C'était comme si Priam avait lu dans mon esprit, il posa un doigt délicat sur mes lèvres et me murmura que ce n'était que partie remise. Puis il recula son corps du mien. C'était  atroce cette sensation de vide et de froid qui s'empara de moi. C'était comme si on venait de m'arracher une partie agréable de mon être.

Puis tel un fantôme, il s'éclipsa par la porte arrière. Une sensation de tristesse et de cœur brisé s'empara de tout mon être.  C'était comme si le monde s'écroulait autour de moi. C'était étrange, c'était comme si... C'était comme si je ressentais les sentiments d'une autre personne... Peut-être était-ce tout simplement ma conscience qui se rappela à moi. Si tant est que j'avais une conscience...

Je me regardais rapidement dans le miroir. J'avais l'impression d'avoir les joues rosies par le désir, mais aussi par le fait d'avoir était surprise dans un moment aussi vulnérable... Je remis rapidement ma chemise et essayais de me recoiffer tant bien que mal. Mais je n'eu pas le temps d'ordonner le bureau... Je me sentais coupable, c'était comme si lorsque Nessie allait rentrer dans cette pièce elle verrait en détail tout ce qu'il s'était passé cette dernière demi heure... J'étais honteuse même si j'avais tant apprécié cette entrevue avec mon passé...

-Je suis ici Nessie.

Les bruits de pas se rapprochèrent rapidement. J'avais l'impression que plusieurs minutes s'était écoulé depuis l'entrée de Nessie dans la boutique mais il y avait peine 30 seconde, j'étais encore dans les bras de Priam...


☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤·.¸¸.·´¯`·.¸¸.☆·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le passé nous rattrape toujours... (PV Priam J. Lancaster)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Passé, Présent et Futur
» Marchombre ou apprenti?...
» C'est arrivé près de chez Vous - Belvaux/Bonzel/Poelvoorde
» Heu, Kurt, t'es toujours avec nous?
» NOUS POUR TOUJOURS de Caroline Mickelson
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Over Light :: Boutique d'Alice-